Liens entre la formation et la recherche

La formation de Master 1 et 2

Dans le cadre de ses initiatives, le Groupe Transversal développe des liens entre la recherche et la formation en proposant à des étudiants de master des sujets de réflexions liés aux travaux du Groupe Transversale. Trois formations de master ont ainsi contribué à l’amélioration des connaissances sur la nature au sein de la Cité Descartes : Le master de géographie, parcours « Espace, Société, Territoires » (UPEC, UGE) | Le master de géographie, parcours « Dynarisk » (UPEC, Univ. Paris 1 Panthéon Sorbonne) | Le master d’urbanisme, parcours « Environnements Urbains » (UPEC, UGE). A travers ce type d’action, le Groupe Transversal souhaite développer les liens entre recherche et enseignement. Il apportera une aide à la valorisation des recherches réalisées par les étudiants des formations auxquelles participent les membres du Groupe Transversal (synthèses sous forme de plaquettes, de posters,…).

Année 2019-2020

Travaux conjoints du Master 1 EST/Dynarisk (UPEC, UPEM, Paris 1), Master 2 Environnements Urbains : Stratégies, projets, service (EUP) et du groupe transversal Natures Urbaines (Labex Futurs Urbains).

A travers un terrain et des questionnements partagés, les étudiants de la promotion 2020 des masters EST/Dynarisk, Environnements Urbains, encadrés par Jean Estebanez (UPEC), Laurent Lespez (UPEC), Sophie Moreau (UPEM) et Ana-Cristina Torres (EUP) ont travaillé sur des formes variées de la nature urbaine sur le Campus de la Cité Descartes. Cette réflexion, conduite comme une initiation à la recherche, vient directement s’inscrire dans les axes de recherche du GT, qui a co-organisé le rendu d’une partie de ces travaux.

Ces enseignements avaient comme objectif de proposer et de mettre en œuvre sur le terrain des outils méthodologiques et théoriques permettant à la fois d’objectiver des données naturalistiques et de documenter les pratiques sociales qui les accompagnent et les transforment. De la photographie à la captation de sons, en passant par l’enquête, les étudiants ont pu brièvement expérimenter une des dimensions des natures urbaines de la Cité Descartes.