Skip to main content

LES GROUPES TRANSVERSAUX

Les Groupes Transversaux sont également, les lieux privilégiés de la cumulativité scientifique et permettent de faire le lien entre les différents programmes du LABEX en approfondissant au travers de différentes opérations les mêmes champs scientifiques.Ce sont des structures pouvant accueillir les post-doctorant.e.s recruté.e.s par le LABEX, accueillir les doctorant.e.s pré-sélectionné.e.s lors des campagnes d'attribution de contrats doctoraux organisées par le LABEX, faire le lien avec l'international, notamment, par le montage de séminaires internationaux bilatéraux.....Ces actions permettent d'assurer une bonne capitalisation des travaux menés et une fertilisation croisée des différentes initiatives. Depuis la création du projet, 13 Groupes Transversaux et un Réseau international de recherche sur les villes et l'urbanisation diffuse ont émergé : Inventer le Grand Paris | Justice, espace, discriminations, inégalités | Métabolisme urbain | Mobilités urbaines pédestres | Natures urbaines | Penser l'urbain par l'image | Production urbaine et marchés | Risques | Usages de l'histoire et devenirs urbains | Ville et énergie | Ville et numérique | Ville, tourisme, transport, territoire | Réseau international de recherche sur les villes et l'urbanisation diffuses.

Inventer le Grand Paris

Mobilités urbaines pédestres

Production urbaine et marchés

Ville & Métiers

Ville & Numérique

Justice, espace, discrimination, inégalités

Natures urbaines

Usages de l'histoire et devenirs urbains

Ville & énergie

Métabolisme urbain

Penser l'urbain par l'image

Réseau international de recherche sur les villes et l'urbanisation diffuse

Risques

Ville, tourisme, transport, territoire

(Cliquer sur l'une des images, ci-dessous, pour prendre connaissance des activités scientifiques des Groupes Transversaux).

VIENT DE PARAÎTRE aux Editions inFOLIO Collection Archigraphy Poche - Futurs Urbains : Justice et environnement : Les citoyens interpellent le politique - Lydie Laigle et Sophie Moreau

Inscrit dans la série proposée par le Laboratoire d'excellence Futurs Urbains, cet ouvrage consacré à la justice environnementale croise les analyses de Lydie Laigle et Sophie Moreau sur la circulation et l'appropriation de cette notion dans des cadres géographiques variés : États-Unis, France, Madagascar. A travers ses différentes interprétation, la justice environnementale interroge le devenir des relations des sociétés à l'environnement dans un contexte de crise environnementale et de globalisation. Elle pose la question des inégalités sociales face à l'environnement et du rôle joué par les institutions et les mobilisations citoyennes dans la reconnaissance des injustices vis-à-vis des détériorations environnementales. Ce livre explore les défis démocratiques soulevés par ces injustices.

La préface de l'ouvrage est rédigée par José-Frédéric Deroubaix, chercheur au LEESU (Laboratoire Eau, Environnement et Systèmes Urbains

En savoir plus sur les auteures :

Lydie Laigle est sociologue, directrice de recherche au CSTB (Centre scientifique et technique du bâtiment) et enseigne à l’École des Ponts ParisTech. Ses recherches ont d’abord porté sur les trajectoires de développement durable des villes européennes et sur les inégalités environnementales.

Sophie Moreau est géographe, maître de conférences au laboratoire ACP (Analyse comparée des pouvoirs) à l’Université Paris-Est Marne-la-Vallée. Ses recherches l’ont menée de l’analyse des relations des sociétés paysannes à la biodiversité à Madagascar, à la justice environnementale.

PROJET I-SITE "FUTURE"

Porté par Université Paris-Est, FUTURE est un projet scientifique et institutionnel construit avec sept membres et associés de la Comue : l’Ifsttar, l’UPEM, ESIEE Paris, l’EAVT, l’EIVP, l’IGN et l’ENPC. Centré sur le thème de la «ville de demain», le projet scientifique de l’Initiative FUTURE est structuré autour de trois défis : la ville économe en ressources naturelles et en énergie, la ville sûre et résiliente, la ville intelligente au service du citoyen. Il a vocation à démultiplier la fertilisation croisée des connaissances et des compétences présentes entre sciences dites dures, sciences de l’ingénieur et sciences humaines et sociales. (Extraits du résumé du site "FUTURE -Inventer la ville de demain" - Service Communication COMUE UPE). En savoir plus

COLLABORATIONS INTER LABEX

Le LABEX Futurs Urbains a des échanges et des collaborations scientifiques avec le LABEX DYNAMITE (Laboratoire d'Excellence Dynamiques Territoriales et spatiales) et le LABEX IMU (Laboratoire d'Excellence Intelligence des Mondes Urbains).

LES ACTUALITÉS

La tenue de ce colloque, inscrite dans le projet quinquennal de l’UMR ESO et porté conjointement par un groupe de recherche parisien – le JEDI...

...

La Société Française d'Histoire Urbaine, soutenue par l’UPEC (CRHEC et Lab’URBA), le collectif « Archival City », le GT Usages de l’histoire et...

...


...

Coordination scientifique : Frédéric Pousin et Nathalie Roseau

Cette première séance du séminaire 2018-2019 du Groupe transversal « Inventer le Grand...

...

 Presentation

The digital transformation of tourism in the city

Marie Delaplace, Pierre-Olaf Schut, Tourism Research Group of the LabEX Urban...

...

Portées par la numérisation de l’économie, l’explosion des échanges de données, du cloud et des objets connectés, les infrastructures numériques...

...

Les activités scientifiques du Groupe Transversal "Justice, espaces, discriminations, inégalités" s'articulent en séminaires et en journées d'études....

...

AGENDA

  • décembre 2018
lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
1
2
3
4
5
6