Toutes les actualités du LABEX

Séminaire Construction des Futurs Urbains Mercredi 03 Mars 2021 de 9h30 à 17h00

...

Invitation à une réunion de partage de travaux et de recherches communes en visioconférence animée par Marie Delaplace (UGE, Lab'Urba)

...

Stage Master au Lab'Urba 4 à 6 mois à partir de mars-avril 2021.

Image et jeux olympiques Paris 2024

 

...

Séminaire en visioconférence intitulé

"Plaques commémoratives parisiennes"

animé par Sophie Didier (UGE-Lab’urba)

...

Encadrement

• Ana Cristina Torres, Lab’urba (Laboratoire d’urbanisme, UGE – UPEC) : ana-cristina.torres@u-pec.fr

• Sabine Bognon, CESCO (Centre d'Écologie et des Sciences de la Conservation, CNRS – MNHN - SU) : sabine.bognon@mnhn.fr

Éléments de contexte et objectifs visés

Suite aux différents moments de crise qui ponctuent la production urbaine ainsi qu’au processus de désindustrialisation, les espaces vacants se sont multipliés en Île-de-France. Ces délaissés urbains permettent depuis longtemps des occupations temporaires légales ou illégales, comme peuvent en témoigner les différentes initiatives de jardinage collective (p.ex. le jardin Solidaire au XXème arrondissement de Paris, aujourd’hui disparu) ou des initiatives artistiques (p.ex. La Cartoucherie dans le bois de Vincennes).

Autrefois perçus négativement, les espaces vacants sont désormais, dans le cœur de la région Île-de-France en particulier, des réserves foncières stratégiques dans un contexte de forte pression. A ce changement de valeur et d’image s’ajoute une logique de recyclage des sites existants pour composer avec le temps long de l’aménagement du projet urbain qui comporte des temps de pause qu’il semble...

...

Encadrement

• Julie Gobert, LEESU (Laboratoire Eau, Environnement et Systèmes Urbains, ENPC – UPEC – APT) : julie.gobert@enpc.fr

• Taoufik Souami, LATTS (Laboratoire Techniques Territoires Sociétés, CNRES - ENPC – UGE) : taoufik.souami@u-pem.fr

Éléments de contexte et objectifs visés

Les solutions fondées sur la nature (SFN) sont définies comme « les actions visant à protéger, gérer de manière durable et restaurer des écosystèmes naturels ou modifiés pour relever les défis de société (changement climatique, raréfaction des ressources naturelles, dysfonctionnement des écosystèmes et perturbation des flux de matières et d’énergies, pollutions et santé, accès à la ressource en eau de qualité, sécurité alimentaire) de manière efficace et adaptative, tout en assurant le bien-être humain et en produisant des bénéfices pour la biodiversité ». (UICN France 2018)

Les SFN sont de plus en plus valorisées dans le débat public et régulièrement mises en place dans des situations variées : pour lutter contre les inondations, pour repenser la gestion forestière… Pour autant le recours aux solutions fondées sur la nature ne coule pourtant pas de source, que ce soit au

moment de l’élaboration...

...

Encadrement

 Brigitte Vinçon-Leite, LEESU (Laboratoire Eau, Environnement et Systèmes Urbains, ENPC – UPEC – APT) : b.vincon-leite@enpc.fr

 Jean Estebanez, Lab’urba (Laboratoire d’urbanisme, UGE – UPEC) : jean.estebanez@u-pec.fr

Éléments de contexte et objectifs visés

Au sein du Labex Futurs Urbains, le groupe transversal « Natures Urbaines » regroupe des chercheurs d’horizons disciplinaires variés (géographie, écologie, urbanisme, hydrologie…) autour d’une thématique de recherche commune qui porte sur le rôle de la nature dans la production urbaine.

Le sujet de stage s’insère dans ce projet et s’interroge sur le lien entre sciences participatives et nature en ville. Il aborde cette vaste question sous l’angle du rôle des sciences participatives dans la production de connaissances sur la qualité écologique d’un type d’écosystèmes, les petits plans d’eau urbains.

En milieu urbain, les plans d’eau constituent des écosystèmes de très grande importance à de nombreux égards (paysage, îlots de fraicheur, loisirs…). Ils jouent un rôle majeur dans le maintien de la nature en ville et la préservation de la biodiversité (e.g. Hill et al., 2015; McDonald et al., 2020). Enfin, ils sont...

...

Encadrement

• Jean Estebanez, Lab’urba (Laboratoire d’urbanisme, UGE – UPEC) : jean.estebanez@u-pec.fr

• Laurent Lespez, LGP (Laboratoire de Géographie Physique, CNRS - UPEC – Paris 1) :

Laurent.LESPEZ@lgp.cnrs.fr

Éléments de contexte et objectifs visés

La question de la nature en ville s’impose aujourd’hui à l’agenda du projet urbain sous des formes multiples. Ce stage

propose d’en explorer un des mots d’ordres émergents : la renaturation. Si le terme est à la fois mobilisé dans la

littérature scientifique et dans la pratique, il apparait que son sens est loin d’être stabilisé. La multiplicité des

définitions et des usages amène à questionner sa fonction et les raisons de son émergence contemporaine.

A partir d’une approche objectivée de la matérialité de ces projets, des pratiques mises en oeuvre et des discours

produits par les acteurs concernés, l’objectif est de contribuer à une réflexion critique sur la notion et sa mobilisation

dans des projets urbains.

Appuyé sur le Groupe Transversal Natures Urbaines du Labex et proposant de faire le lien avec le Groupe Transversal

Nature en Ville de l’I-site Future de la cité Descartes, le stage aura pour terrain principal le...

...

Le Groupe Ville Transport tourisme et territoires (VTTT) du Labex Futurs Urbains mène des recherches sur les dynamiques touristiques et en particulier sur les usages des lieux et les relations entre habitants permanents (résidents, travailleurs)

et temporaires (touristes de tous types, excursionnistes, autres formes a priori temporaires)dans les destinations touristiques.

...

Le LABEX Futurs Urbains lance un appel à candidature pour le recrutement pour le poste d'ingénieur.e d'étude dont le sujet est proposé par le Groupe Transversal "Justice, espace, discriminations, inégalités".

...