Skip to main content
Imprimer cette pageFlux RSS des actualités dans une nouvelle fenêtre

GT "Mobilités urbaines pédestres" - Recrutement d'un.e post-doctorant.e - sujet "La marche en ville : objet d'aménagement et d'action publique" - Campagne 2019

Du 19 décembre 2018 au 11 janvier 2019

L’ambition du groupe « mobilités urbaines pédestres » (MUP) du LABEX est de :

Mobiliser des compétences et des thématiques de recherche pluridisciplinaires autour des problématiques épistémologiques, méthodologiques et opérationnelles posées par cette mobilité, afin d’apporter des réponses scientifiques aux enjeux de définition et de connaissance des « infrastructures » de la marche en ville et des piétons. Ces enjeux concernent, entre autres, les choix d’aménagement, la qualité de l’environnement, l’économie des transports, la sécurité routière, la pacification des relations dans l'espace public, l'amélioration de la santé et du bien-être…

L’objectif du contrat post-doctoral « mobilités urbaines pédestres » du LABEX :

La marche en ville bénéficie aujourd'hui d'un intérêt particulier qui se manifeste par le renouvellement des politiques piétonnes dans de nombreuses villes du monde, notamment dans les zones centrales denses, actives ou touristiques, ou dans les "éco quartiers". A ce titre, l’élaboration d’une politique piétonne nécessite i) de définir et d’identifier les « infrastructures » de la marche (aménagements et/ou dispositifs concrets et/ou abstraits) dans les espaces urbains, de ii) proposer des méthodes d’évaluation de ces « infrastructures » et de iii) mieux comprendre le fonctionnement et les transformations du système des acteurs impliqués (élus, praticiens, usagers, chercheurs…).

La personne recrutée développera sa recherche autour de ces thématiques, en s’appuyant sur les partenariat existants ou émergents avec le Conseil Départemental du Val de Marne (CD94) et la Mairie de Paris (Agence de la Mobilité, Direction de la Voirie et des Déplacements)

En outre, la personne recrutée s’investira dans les activités du groupe en participant aux différents projets et assurant le suivi et à l’animation de ceux-ci, en étroite concertation avec les responsables du groupe et des différents projets.

La personne recrutée sera aussi invitée à s’investir comme membre du comité de rédaction du Dictionnaire de la marche en ville et, le cas échéant, à participer à la rédaction de notices (livraison programmée aux éditions l’œil d’or mi-2019).

Enfin, elle participera à la réflexion sur de nouveaux projets, notamment à l’international (perspectives en Europe, aux Etats-Unis et au Mexique).

Il est attendu qu’elle soumette des articles dans des revues à comité de lecture ou des communications dans des colloques internationaux sur la base de ses recherches personnelles dans le cadre du groupe MUP ou de ses contributions aux projets collectifs.

Profil du/de la candidat-e

Le(la) candidat(e) recherché(e) sera préférentiellement titulaire d'un doctorat (ou diplôme jugé équivalent) en aménagement, géographie, sciences politiques, psychologie sociale ou environnementale, économie, sociologie ou anthropologie des organisations. Une sensibilité aux humanités numériques serait appréciée.

Des publications de bon niveau, d’excellentes compétences organisationnelles, l'aptitude au travail en équipe et une capacité à dialoguer avec des praticiens et des chercheurs d’horizons très différents sont indispensables, tout comme des qualités de communication orale et écrite en français et en anglais (on appréciera aussi des compétences en espagnol).


Durée du contrat : un an à partir du 1er mars 2019

Rémunération : 2.000 € net par mois

Localisation : Campus de Marne-la-Vallée, Cité Descartes, Champs-sur-Marne (77)


Chercheur-es à contacter

Jean-Paul Hubert (AME-DEST, IFSTTAR) - jean-paul.hubert@ifsttar.fr

Hélène Charreire (Lab’Urba) - helene.charreire@u-pec.fr