Les Groupes Transversaux du LABEX

Les douze Groupes Transversaux du LABEX orientent leurs préoccupations scientifiques vers les quatre grandes thématiques du LABEX :

1. Forces économiques, dynamiques d'innovation et mutations sociales : le nouvel horizon des métropoles mondialisées.

2. L'activité urbaine et l'environnement : de nouveaux modèles à construire.

3. La ville pour tous : nouvelles vulnérabilités, nouvelles gouvernances.

4. Des services économes pour une meilleurs qualité de vie urbaine : un nécessaire changement de paradigme sociotechnique.

Justice, espace, discriminations, inégalités

Le groupe transversal JEDI du Labex Futurs Urbains réunit des chercheurs appartenant aux différents laboratoires du périmètre du Labex et souhaitant approfondir la réflexion autour des catégories et cadres conceptuels mobilisés autour des inégalités, vulnérabilités, formes de discrimination. En savoir plus

Métabolisme urbain

L'activité du groupe se structure autour de journées d'études et du développement de projets collaboratifs. Elle s'inscrit, également, dans un réseau international sur les villes et l'économie circulaire, avec notamment l'Université de Montréal et l'Université Libre de Bruxelles. En savoir plus

Mobilités urbaines pédestres

Depuis une dizaine d'années, la marche en ville, les piétons ou la mobilité pédestre sont l'objet d'un nouvel intérêt de la part des autorités urbaines et des aménageurs, en rapport avec l'avènement des préoccupations environnementales, du développement de l’intermodalité dans les transports, et avec l'émergence de modes de vie. En savoir plus

Penser l'urbain par l'image

Le développement d'un savoir critique et l'acquisition de compétences pour produire leurs propres images constituent aujourd’hui un enjeu intellectuel et politique pour les chercheurs. En savoir plus

Production urbaine et marchés

Réunissant des membres des laboratoires ACP, Ausser, Lab'Urba, Latts et LVMT, ce groupe de travail propose de s'intéresser aux rapports de pouvoir dans la production urbaine et leurs effets, dans une démarche attentive aux configurations socio-politiques, organisationnelles et spatiales. En savoir plus

Réseau international sur les villes diffuses

L'objectif est de fonder un réseau international pour fédérer des institutions de recherche et des chercheurs travaillant sur l’« urbanisation diffuse ». Par cette expression, sont désignés des processus et des modes d’urbanisation plus ou moins denses et discontinus, sur des territoires étendus où la coexistence de formes hétérogènes (urbaines, rurales, industrielles, etc.) donne lieu à des configurations socio-spatiales hybrides. En savoir plus

Risques

Le Groupe transversal « risques» (GTR) a pour vocation de faire se rencontrer les chercheurs, les enseignants-chercheurs et les doctorants d'Université Paris-Est qui, bien que rattachés à différents laboratoires et appartenant à diverses disciplines, ont en commun de mener des travaux sur le thème des risques. En savoir plus

Usages de l'histoire et devenirs urbains

Le groupe a pour objectif de réunir des chercheurs qui souhaitent réfléchir aux usages possibles de la recherche historique dans l'aménagement présent et futur des villes. L'histoire est entendue ici non pas au sens académique du terme (les historiens) mais comme méthode de recherche urbaine, de facto pluridisciplinaire. En savoir plus

Ville et énergie

Le groupe transversal "Ville et Energie" vise à fédérer les chercheurs membres du LABEX qui travaillent sur des thématiques en lien avec l'énergie et à favoriser les échanges, aux plans national et international, avec chercheurs et acteurs concernés par ces thématiques. En savoir plus

Ville et métiers

Les villes modernes sont le lieu d'échanges sociaux et matériels intenses, qui s'appuient sur des systèmes techniques et organisationnels complexes. Ces systèmes requièrent le travail d’une multitude de professionnels, exerçant des métiers très variés, dans des activités qui se répartissent entre la conception ou la production de la ville et la participation à son fonctionnement quotidien. On y rencontre aussi bien des architectes que des égoutiers, des ingénieurs que des conducteurs de bus, des cadres municipaux que des balayeurs. En savoir plus

Ville et numérique

Le groupe transversal travaille sur les relations entre ville et numérique partant d'un constat de l'importance croissante de la pénétration du numérique par la société urbaine de demain. Au-delà des thèmes très médiatiques (et encore flous) de big data et de smart city, ces recherches sont nécessaires pour mieux comprendre les enjeux associés à la  pénétration croissante du numérique dans les espaces urbains pour ses différents acteurs : individus, acteurs privés et puissance publique. En savoir plus

Ville, tourisme, transport et territoire

Son objectif vise la compréhension, à partir de recherches théoriques et appliquées, des formes de transition qui affectent les systèmes touristiques, de transport et de mobilités à travers l’évolution des territoires (villes moyennes, territoires de montagne, milieu rural, etc.). En savoir plus