ECOLE D'ETE 2016 POUR LES DOCTORANT-ES

du 3 au 8 juillet 2016 (Pornichet - Loire-Atlantique)

Les futurs urbains : entre persistance des inégalités, nouveaux défis d'aménagement et évolution des pratiques (individuelles et collectives)

 

Une école d'été pour discuter de son travail de thèse, se familiariser avec de nouvelles approches et élargir sa perspective.

 

L'école d'été du LABEX Futurs Urbains accueillera en résidentiel une cinquantaine de doctorant-e-s du 3 au 8 juillet 2016 sur le site du Domaine de Ker Juliette (Pornichet, Loire-Atlantique).

Cette semaine de travail et d'échanges sera l'occasion de comparer et de discuter de positionnements, d'approches et de résultats de recherche, d'explorer des croisements interdisciplinaires, d'expérimenter des méthodes d'analyse innovantes.

Le LABEX est un lieu d'élaborations pluridisciplinaires dont les doctorant-e-s peuvent pleinement tirer parti. Cette école d'été est l'occasion d'acquérir une meilleure maîtrise de son objet de recherche en le confrontant à des approches qui prennent la question sous des angles différents, en le mettant en perspective avec des évolutions globales et en acquérant une vision plus large des enjeux et controverses qui traversent la ville aujourd'hui.

Au travers d'ateliers, de mises en situation, de discussions avec des conférenciers invités, une occasion de faire des avancées marquantes dans sa propre démarche.

   
   

© Le Domaine de Ker Juliette (Pornichet)

 

Plaquette de présentation

 

Pour télécharger la plaquette, cliquer sur l'image

 

 
  

COMITE D'ORGANISATION

Frédéric de Coninck, directeur du LABEX Futurs Urbains

Catherine Alcouffe, responsable administrative du LABEX Futurs Urbains

Caroline Gallez, directrice-adjointe de l'École doctorale Ville, Transports et Territoires

Kelsey Flanagan, doctorante, LEESU/ED SIE kelsey.flanagan@enpc.fr

Romain Gustiaux, doctorant, ACP/ED CS romain.gustiaux@u-pem.fr

Maylis Poirel, doctorante, LVMT/ED VTT maylis.poirel@enpc.fr

 

 
  

LES THEMATIQUES INTERDISCIPLINAIRES DE TRAVAIL

La persistance des inégalités

Les problématiques classiques sur la ségrégation spatiale restent d'actualité. La plupart des clivages sociaux se projettent dans l'espace et acquièrent de ce fait une visibilité particulière. Les inégalités et les discriminations en termes de groupe social, de genre, d'origine nationale, de revenu, etc. continuent à structurer lourdement la géographie urbaine et l'usage des espaces publics. Lire la suite

De nouveaux défis d'aménagement

Les défis les plus visibles et les médiatisés ont trait à l'environnement physique : permettre des modes de vie plus sobres, incorporer les principes d'économie circulaire, anticiper sur les conséquences du changement climatique, résilience face aux risques naturels, gestion de ressources rares (eau, espace, énergie), lutter contre l'étalement urbain. Lire la suite

Evolution des pratiques (individuelles et collectives)

Les pratiques des individus et des ménages se transforment, les pratiques professionnelles évoluent et la forme des collectifs qui s'engagent dans l'action changent, elle aussi. Lire la suite
 
 
  

PRESENTATION DU PROGRAMME DES JOURNEES

Le programme est organisé autour de 5 types de séquences (les 7 types d'activités que des doctorant-e-s sont appelés à co-animer figurent dans les quatre premières séquences) :

Séquence 1 : des présentations croisées des travaux de thèse

Séquence 2 : des conférences invitées qui traiteront des trois grandes thématiques retenues pour cette école d'été

Séquence 3 : des ateliers de travail autour des travaux de thèse

Séquence 4 : une journée avec les acteurs locaux, dont une demi-journée de visite de terrain

Séquence 5 : l'expérimentation en groupe de méthodes d'analyse innovantes

 


 

Programme des journées

Pour télécharger le programme, cliquer sur l'image

Document(s) à télécharger