Groupe Transversal : Mobilités urbaines pédestres

Projet de recherche

Depuis une dizaine d'années, la marche en ville, les piétons ou la mobilité pédestre sont l'objet d'un nouvel intérêt de la part des autorités urbaines et des aménageurs, en rapport avec l'avènement des préoccupations environnementales, du développement de l’intermodalité dans les transports, et avec l'émergence de modes de vie soucieux de la pacification des relations dans l'espace public urbain, et de l'amélioration de la santé et du bien-être, entre autres. En savoir plus

 

Publications

Les chercheur-e-s du Groupe Transversal rédigent des articles, des ouvrages, participent à des contributions dans des revues ou des ouvrages collectifs dont certains font partie des collections du LABEX Futurs Urbains. En savoir plus

Coordination scientifique

Contact

Hélène CHARREIRE

UPEC - LAB'URBA

helene.charreire@u-pec.fr

Contact

Jean-Paul HUBERT

IFSTTAR - AME - DEST

jean-paul.hubert@ifsttar.fr

Contact

Kaduna-Eve Demailly

UPEC - LAB'URBA

kadunaeve.demailly@gmail.com

Des chercheurs en provenance des équipes de recherche du LABEX ou extérieures au LABEX  et ayant des champs disciplinaires transversaux participent activement aux activités scientifiques du groupe transversal. En savoir plus

Activités scientifiques

Dans le cadre de leurs activités, les chercheurs du groupe transversal organisent des évènements scientifiques (séminaires, colloques internationaux ou journées d'étude) durant lesquels sont invités des chercheurs du LABEX et des personnalités extérieures. En savoir plus

Recrutement de post-doctorat "La marche en ville : objet d'aménagement et d'action publique" - Campagne 2019

La marche en ville bénéficie aujourd'hui d'un intérêt particulier qui se manifeste par le renouvellement des politiques piétonnes dans de nombreuses villes du monde, notamment dans les zones centrales denses, actives ou touristiques, ou dans les "éco quartiers". A ce titre, l’élaboration d’une politique piétonne nécessite i) de définir et d’identifier les « infrastructures » de la marche (aménagements et/ou dispositifs concrets et/ou abstraits) dans les espaces urbains, de ii) proposer des méthodes d’évaluation de ces « infrastructures » et de iii) mieux comprendre le fonctionnement et les transformations du système des acteurs impliqués (élus, praticiens, usagers, chercheurs…). En savoir plus

Documents à télécharger